La fraude aux virements : une menace souvent ignorée

Près d’une entreprise française sur deux est victime de fraude : étude mondiale du cabinet PWC, présentée le 29 novembre 2011.

Ce type de fraude est difficile à détecter, qu’elle soit réalisée par un employé ou par une personnes extérieure (exemple : arnaque au président), les sociétés, petites ou grosses doivent se protéger. Pour accompagner ces entreprises dans la lutte de la fraude aux virements, nous avons développé une solution simple et efficace.

Qu’est-ce qu’une fraude aux virements ?

Un employé qui disposerait d’un accès informatique aux coordonnées bancaires pourrait ajouter ou changer, volontairement ou non, ces informations. Ainsi il serait alors possible de générer un virement sur un compte bancaire non voulu. Ainsi, un comptable voulant payer un fournisseur, pourrait le faire à son insu, sur le compte du fraudeur.

Notre solution anti-fraude

Pour lutter contre cette fraude, nous avons mis au point un outil capable de détecter les changements d’informations bancaires dans les logiciels de comptabilités tels que Sage, Quadratus ou Ciel. En effet, notre solution permet de remonter, à une fréquence déterminée, les changements de coordonnées bancaires (RIB, IBAN, BIC). Il est alors possible d’être alerté lorsqu’une modification est suspecte.