Pourquoi 50 % des projets informatiques échouent-ils ?

Pour réussir, un projet doit respecter trois contraintes : délai, coût, adéquation au besoin. Les études (*) parlent d’au moins 50% des projets en échec. Les PME et start-up sont bien sûr concernées par ces mauvais résultats … Alors, comment peut-on réussir ses projets informatiques ? On vous dit tout :

Photo de woodleywonderworks
License cc by 2.0

Comment assurer le succès de votre projet IT ?

Chez Nuxly, nous sommes convaincus, de part notre expérience, que la clé du succès d’un projet informatique réside dans une forte implication de l’entreprise pour assurer la bonne gestion de projet, du début jusqu’à la fin.

Cela implique donc que la société investisse significativement en temps et en expertise. Dans les PME & start-up les collaborateurs internes ont souvent plusieurs casquettes ; alors comment peut-on leur demander d’ajouter en plus celle d’un chef de projet informatique ?

Notre proposition : avez-vous pensé à déléguer cette tâche à un chef de projet externe à temps partagé ? 

Allons un peu plus loin et détaillons les moments critiques où le chef de “projet à temps partagé by Nuxly” vous apportera de la valeur :

Bien exprimer son besoin

Bien avant le cahier des charges, l’expression de besoin est trop souvent bâclée voire inexistante. Pourtant cette première étape est très cruciale. Vous devez y inscrire les éléments clés suivants : les problématiques (métiers) rencontrées, les objectifs (business et opérationnels), les acteurs et les systèmes d’informations impactés et si possible, la ou les solutions envisagées.

L’intérêt de vous faire aider par un cabinet de conseil informatique comme Nuxly, c’est de pouvoir bénéficier d’un œil neuf.

Chercher et trouver les bons prestataires informatiques

Il pourrait sembler parfois plus efficace de mandater son prestataire informatique historique. Pourtant, ce n’est pas forcément la meilleure solution pour l’entreprise, car les métiers de l’informatique sont nombreux et spécifiques. Par exemple, une société d’infogérance n’est pas toujours la mieux placée pour mettre en place un ERP, un outil de gestion comptable ou un site e-commerce. A contrario, un éditeur de logiciel ne pourra pas forcément s’occuper de la maintenance des postes utilisateurs.

Il est donc essentiel de solliciter plusieurs professionnels afin d’obtenir différentes propositions. Vous pourrez ainsi comparer et sélectionner la solution la plus adaptée à votre besoin. Quitte à missionner une société de conseil IT indépendante comme Nuxly 🙂 pour cette tâche.

Adopter une approche Agile

Bien souvent, au cours des projets informatiques le changement (le droit de changer) est trop souvent mal accueilli. Chez Nuxly nous pensons qu’au contraire, il faut accepter positivement les changements – car ils nous permettent de progresser. Pour autant, il faut aussi minimiser les gâchis. C’est pour cette raison que nous mettons en place une démarche Agile. Ainsi, nous rythmons les projets en cycles, permettant à chaque itération de tendre un peu plus vers la réussite du projet ! Pour les projets de développement logiciel, nous utilisons la méthode Scrum.

Tester régulièrement

Contrairement aux premières méthodologies informatiques, celles des “cycles en V”, les tests doivent être réalisés tout au long du projet. Au niveau du code bien sûr, via des tests unitaires et des tests automatisés. Ils permettent de s’assurer que les derniers développements ne provoquent pas de régression (introduction de bugs). Il faut aussi piloter les tests et recettes utilisateurs car ils permettent de vérifier la pertinence de ce qui a été développé. Plus tôt un bug est détecté, moins il sera compliqué et coûteux à corriger.

Ces tests doivent impliquer les équipes métiers, ce qui favorisera par la suite l’adoption de la nouvelle solution.

Accompagner au changement, sensibiliser et former

Tout le travail effectué sur le projet visant à impliquer les équipes métiers est indispensable. Il permet, en bout de chaîne, d’obtenir des retours utilisateurs de grandes valeurs et de réaliser une sensibilisation “homéopathique” : sur la durée et à faible dose. C’est autant de temps gagné pour aider l’ensemble des personnes concernées dans la prise en main, la montée en compétence et l’appropriation des nouveaux outils !

 

Bravo, votre projet est maintenant en production et les utilisateurs sont ravis de bénéficier d’une solution simple et bien pensée !

N’oubliez pas que votre entreprise va continuer a évoluer, et votre solution devra grandir avec elle. C’est bien sa maintenance et son amélioration continue qui pourront maintenir un haut niveau de satisfaction de vos utilisateurs et vous permettra de crier haut et fort que votre projet participe à la réussite de votre société !

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos offres d’accompagnement de projets, chef de projet et DSI externalisé et à temps partagé, contactez-nous ou laissez vos coordonnées dans le formulaire à droite, nous vous rappellerons.

 

(*) Sources des études :