Les 5 meilleures pratiques Agiles pour gérer votre projet informatique en PME et start-up

Illustration des méthodes Agile en PME et start-up : une gymnaste.
Source : eveprogramme.com

Il y a près de 20 ans naissaient les pratiques Agiles, une nouvelle approche du développement informatique. Celles-ci ont fait leurs preuves et sont maintenant utilisées pour tout type de projet informatique. Elles se révèlent particulièrement pertinentes en PME et start-up, voici pourquoi.

Qu’est-ce qu’une pratique “Agile” dans la gestion de projet IT ?

Il s’agit d’un ensemble de pratiques itératives qui permettent de se rapprocher, à chaque cycle (ou Sprint), de l’objectif du projet. Chaque itération doit se concentrer sur les tâches les plus prioritaires et à forte valeur ajoutée. Voici les 4 piliers sur lesquels Agile s’appuie :

  1. Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils
  2. Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive
  3. La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle
  4. L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan

Chez Nuxly, nous utilisons la méthode Agile qui s’appelle Scrum. C’est une des méthodologies les plus utilisées actuellement. Scrum signifie en anglais mêlée (comme au rugby), et fait référence à l’esprit d’équipe. La méthodologie Scrum se révèle particulièrement pertinente pour la gestion de projet informatique en PME et start-up.

Source : laveritehebdo.com

Améliorer la gestion des projets informatiques dans les PME et start-up à l’aide de Scrum

Dans les PME et les start-up la flexibilité est indispensable. Scrum est donc un outil idéal pour les projets IT à mener : refonte de site web, déploiement d’un ERP, pilotage d’un développement mobile, par exemple. Cette méthode permet de réduire le risque de l’effet tunnel. Mais aussi de démarrer un projet sans attendre un cahier des charges exhaustif !

Parmi tous les projets que nous avons pilotés en mode Scrum pour nos clients, voici les 5 pratiques Agile qui nous paraissent essentielles  :

  1. Désigner un responsable du besoin au sein de l’entreprise (Product Owner – PO) : cette personne devient la référente du besoin et sera en charge de valider ou trancher si besoin
  2. Désigner un responsable de la méthode (Scrum Master) : il sera le facilitateur et le garant de la bonne application de la méthode durant toute la vie du projet
  3. Découper le besoin projet en phases et en étapes puis les prioriser (backlog) : les phases et les étapes du projet peuvent ainsi évoluer dans le temps
  4. Fonctionner en cycle d’itérations de 2 à 3 semaines (revue-planning et rétrospective) : à l’issue de chaque itération (sprint) une réunion permet de montrer l’avancement, de planifier les prochaines itérations et de trouver des sources d’amélioration
  5. Organiser des points d’équipes journaliers (Daily-Scrum) : afin de partager en équipe les avancées du projet et les problématiques rencontrées

Alors, prêt(e) à introduire plus d’agilité dans vos projets informatiques ?

Si franchir le pas vous semble encore trop abstrait, Nuxly peut vous accompagner pour tous vos projets informatiques, y compris pour de la formation Scrum ou du coaching Scrum.